ÉDITO

Nous étions fin prêts, parés à faire feu, la programmation d’un festival ne se fagote pas en un coup de baguette magique. Et voilà que la nouvelle tombe. Le travail d’une année de recherche, à doser chaque ingrédient délicat, disparaît, en un coup de tonnerre. On est optimiste au début et rapidement les annonces, les mesures font s’éloigner un peu plus nos espérances.
 
Annuler est un crève cœur, nous optons pour un report de cette 12e édition en l’étalant sur la saison 2020/2021. Confinés chez nous, les téléphones sonnent, les mails s’enchaînent pour trouver les solutions possibles. Il ne s’agit pas seulement de nous, mais de sauver le maximum possible des engagements pris avec les équipes artistiques, les auteurs.
 
Dans cette période trouble et complexe, où le monde culturel est totalement ébranlé par la crise sanitaire et laisse présager une crise économique cataclysmique, nous pensons à l’après, car il y en aura un. Se projeter pour ne pas sombrer, quoi qu’il advienne. Dans ces instants, nous sommes toutes et tous amenés à penser autrement, à changer nos pratiques, nous devons être à l’endroit de la solidarité qu’exige la gravité de la période que nous traversons.
 
Nous allons réinventer, innover, et revenir autrement pour que les valeurs que nous défendons à travers le projet artistique du festival, des actions culturelles, et le projet associatif de territoire, trouvent toujours plus leur écho.
Prenez soin de vous, à très bientôt, on a hâte de vous revoir …