« Au-delà du voile », exposition de Catalina Martin-Chico

Photographie
Exposition du 13 mai au 1er juin
Centre culturel de La Visitation

Inauguration du festival et vernissage : jeudi 16 mai à 18h30

« Le Yémen reste aujourd’hui un des pays les plus traditionnels du monde musulman où les femmes sont victimes de lois discriminatoires qui encadrent leur vie, de la naissance à la mort. Le mariage précoce y est largement pratiqué, le voile intégral est de rigueur à partir de la puberté. Aux yeux de la loi, une femme vaut encore la moitié qu’un homme. C’est dans ce contexte que je me suis immiscée comme femme occidentale parmi les femmes yémenites, année après année depuis 2007.
Le Yémén semble rester immuable, comme si le temps n’avait pas de prise sur lui. En revanche, sur le plan politique Arabia Felix est tombé, petit à petit dans un chaos extrême.
La révolution du printemps arabe, en 2011, la tentative d’une nouvelle constitution, la ségrégation du Nord et du Sud, les chiites Houthis qui ont pris le pouvoir dans la moitié nord du pays. Instabilité qui favorise la propagation d’Al Qaida sur le territoire. Puis la guerre actuelle, depuis 2014, avec l’Arabie Saoudite et les pays de la coalition qui plonge le pays au bord du précipice.
Les femmes y prennent une part active, manifestant avec détermination et courage, soignant les blessés, pleurant leurs morts, cherchant les moyens de survie ».

Catalina Martin-Chico, photographe franco-espagnole, a été formée à l’International Center of Photography (ICP) de New York.Son travail s’inscrit à la fois dans la tradition de la photographie humaniste et celle du photojournalisme documentaire. Elle est une des rares photojournalistes à travailler régulièrement au Yémen où elle se rend depuis 2007. Son immersion au cœur de la révolution yéménite lui a valu en 2011 le Visa d’or humanitaire du CICR et une exposition au Festival international Visa pour l’Image la même année. Elle est lauréate du Prix Canon de la Femme photojournaliste 2017 pour son projet sur les ex-combattantes des FARC en Colombie. Réalisé sur plusieurs mois, ce travail lui vaut d’être nommée parmi les six finalistes du World Press Photo 2019. Catalina Martin-Chico publie dans la presse française et étrangère (Le Monde, Geo, Der Spiegel, The New York Times, Le Figaro Magazine, Le Nouvel Observateur, VSD, Marie Claire, ELLE…). Elle est distribuée par l’agence Panos.

Centre culturel de La Visitation – Chapelle
1, Rue Littré / Périgueux
Ouvert tous les jours de 14 h à 19 h
sauf dimanche et jours fériés
Accès libre

Centre culturel de la Visitation